• IDS

"Comment éviter les conflits avec son partenaire de danse ?"

Pour le retour à nos entraînements , une réflexion importante est à mettre en pratique sur le thème  :

"Comment éviter les conflits avec son partenaire de danse ?"



Nous avons tous vécu cette scène : le danseur se plaint que sa partenaire se trompe de pas et la danseuse lui répond que le guidage n’était pas clair. S’ensuit alors une cascade d’explications de plus en plus houleuses pour montrer que l’on a raison. Et parfois cela finit mal : le couple se sépare, chacun est fatigué, parfois excédé d’être avec une personne qui n'arrive pas à accepter ses propres torts. Ah ! si la gestion du langage était enseignée à l’école, on éviterait bien des conflits ! Mais, malheureusement… non.  Et pourtant le conflit peut être évité si on apprend à communiquer différemment avec l'autre, selon les principes d'une communication bienveillante. 1) Tout d’abord décrire les faits dans un mode collectif : nous avons raté la chorégraphie à tel endroit (surtout pas « tu as raté… ») ; Il faut d’abord identifier le moment du déséquilibre. 2) Ensuite, chacun exprime son ressenti à cet instant : je me suis senti(e) emporté(e) ou attiré(e) (…sans préjuger de la cause du problème). De mon côté, j’ai ressenti du vide… Ainsi, chacun doit comprendre le besoin non satisfait de l’autre. 3) L’étape suivante consiste à construire un changement au moment crucial pour que la connexion soit plus forte. Chacun doit exprimer l’amélioration qu’il va apporter pour éviter que le problème se reproduise. 4) Puis, il va falloir transmettre ces éléments verbalisés à son corps et de façon individuelle. Il faut répéter seul et lentement (sans ou avec une musique pitchée) pour pouvoir se remettre vraiment en question et chercher de son côté à améliorer sa partie du couple.  Cette étape permet normalement de régler 80% du problème et des ressentis négatifs du couple.  5) Ensuite, nous pourrons retrouver notre partenaire et retenter l'aventure à deux, tout en restant attentif à maintenir ce que l'on avait verbalisé puis amélioré en solo. Reproduire le morceau de chorégraphie en se concentrant sur le moment difficile est essentiel pour mémoriser le nouveau geste.   6) Pour finir, et si l'étape précédente a eu un effet positif, vous pourrez valider ce morceau de la chorégraphie avec de la musique à une vitesse normale. Les décisions individuelles devront rester une priorité pour chacun afin d'ancrer les sensations nouvelles dans son corps à la vitesse normale de la musique.  Pour conclure : Le secret est de chercher sa propre part de responsabilité dans ce qui arrive et non pas celle de l’autre.  Chacun doit faire un pas vers l'autre pour améliorer la connexion.


Philippe Pelletier

et Séverine Asnar

47 vues
Ecole de danse à paris logo Inspiration Danse Studio

© Copyright 2018

par Inspiration Danse Studio

Crédit Photo : Herry Deslandes

Contactez-nous

Tel: 06 98 27 93 72

Email : inspirationdansestudio@gmail.com

Adresse

38 rue des ormeaux

75020 PARIS

  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Pinterest Social Icon
  • Icône sociale YouTube